Ce que nous voulons faire différemment sur le plan culturel et médiatique

4
Corey Loranger

Co-Fondateur de la boîte Far West productions, Corey Loranger occupe les rôles de producteur, réalisateur et animateur à la télévision.

Ce récipiendaire d’un prix aux US International Film & Video Festival a été nommé à cinq reprises pour son travail en tant que narrateur et animateur aux Alberta Film & Television Awards, gala récompensant les productions cinématographiques et télévisuelles en Alberta.

Aperçu du domaine d’intervention

L’accès aux contenus

La mondialisation et l’ère numérique auront facilité et accéléré l’accès à des contenus et des expériences venues de partout sur la planète.

La rareté des contenus et des expériences mettant en valeur nos collectivités, nos artistes, nos accents et nos réalités est désolante.

Ces contenus alimentent un sentiment d’appartenance à la francophonie, alors que leur précarité vient miner la sécurité linguistique en isolant ceux et celles qui parlent français.

Les francophones réclament des contenus et des expériences qui leur parlent et leur ressemblent étant donné que chaque expérience culturelle permet de renforcer la sécurité linguistique.

Les réseaux sociaux ont une importance particulière en ce qui a trait à la sécurité linguistique puisqu’ils facilitent l’accès à une vaste gamme de contenus.

Bien que ces espaces de vie soient virtuels, leur importance pour ceux et celles qui les habitent est concrète. Du travail reste à faire pour que la francophonie canadienne tire pleinement profit des opportunités qu’ils offrent.

Les artistes, des ambassadeurs de la langue

Le travail des artistes et organismes culturels crée des occasions de rapprochement autour de la langue.

Les spectacles, festivals, publications et expositions des artistes et organismes culturels francophones marquent chacune une occasion de rassemblement et de rapprochement autour du fait français.

Lire un livre en français, écouter un balado ou syntoniser une émission ou un film qui émane de nos collectivités, reconnaître un accent à la radio, à la télé ou sur le web rapproche les gens et contribue à leur sentiment d’appartenance à une communauté.

Les artistes sont des ambassadeurs et ambassadrices de la langue dans toute sa diversité. Quand un ou une artiste part en tournée, il ou elle alimente la vitalité de toute une province, un territoire, toute une région, voire tout le pays.

Le rôle d’ambassadeur ou d’ambassadrice de la francophonie de l’artiste s’amplifie au fur et à mesure que la portée de son activité s’étend.

Il est impératif que le Canada se dote d’une véritable politique culturelle canadienne. Un cadre d’envergure national permettrait de mieux développer, soutenir et promouvoir les arts et la culture dans la francophonie canadienne, et aussi à l’étranger.


Les défis

  1. 4.1Faire en sorte que les médias reflètent davantage la diversité culturelle, régionale et langagière de la francophonie canadienne.
  2. 4.2 Accroître le rayonnement des artistes, organismes artistiques et des produits culturels de la francophonie canadienne.

Stratégies

  1. 4.3Accroître le nombre de contenus de langue française émanant de la francophonie canadienne et faciliter l’accès à ceux-ci.
  2. 4.4Diversifier les accents et variations du français entendu sur les ondes des diffuseurs traditionnels.
  3. 4.5Accroître la circulation d’artistes et d’organismes artistiques de la francophonie canadienne.
  4. 4.6Faciliter l’accès aux produits culturels (livres, périodiques, enregistrements sonores, etc.)

Pistes d’action prioritaires

4.7

Doter le Canada d’un Cadre national d’action pour la culture, une politique culturelle canadienne visant le développement, le soutien et la promotion des arts et de la culture, et s’assurer qu’elle réserve une place importante pour la francophonie canadienne.

4.8

Créer un Observatoire national sur les arts et la culture afin de mieux documenter la situation culturelle au Canada et les impacts du secteur au Canada et à l’étranger.

4.9

Accroître et diversifier le financement (subventions, crédits d’impôt, mesures réglementaires, etc.) permettant la création de contenus émanant de la francophonie canadienne.

4.10

Assurer que les médias – y compris le diffuseur public – diffusent plus de contenus de la francophonie canadienne (sur les ondes traditionnelles et le web) et s’assurer que ces contenus représentent une gamme complète de propositions en réponse aux préférences et aux besoins d’un public diversifié (divertissement, nouvelles, documentaire, fiction, variété, animation, etc.)

4.11

Assurer la vitalité et l’actualisation des infrastructures culturelles et communautaires (médias, lieux, organismes, réseaux, etc.) dans les collectivités de la francophonie canadienne.

4.12

Augmenter les prestations d’artistes de la francophonie canadienne dans les collectivités de leur province de résidence et ailleurs.

4.13

Accroître la promotion des occasions (festivals, etc.) qui permettent de se rassembler autour d’activités culturelles francophones.

4.14

Développer des partenariats afin d’accroître la visibilité et de faciliter l’accès aux contenus de la francophonie canadienne sur diverses plateformes (p. ex. : listes de contenus sur Spotify, Netflix, Tou.tv, ONF.ca, doublage de contenus par des voix de la francophonie canadienne, etc.)

Martin Kreiner

Détenteur d’un baccalauréat en design de l’Université de l’Alberta, Martin Kreiner a travaillé comme réalisateur associé à Le Café Show et recherchiste à Radio-Canada.

Il est anciennement du conseil d’administration de Francophonie jeunesse de l’Alberta, où il a terminé un mandat à la présidence en mars 2019. Il occupe maintenant le poste de trésorier à l’Association canadienne-française de l’Alberta.


Autres domaines d’intervention

Tous ont un rôle à jouer dans le renforcement de la sécurité linguistiques des locuteurs et des locutrices d’expression française au pays.

Une approche multigénérationnelle et multisectorielle est encouragée.

Ce que nous voulons faire différemment afin d’atteindre une visée globale

En savoir plus
1

Ce que nous voulons faire différemment en éducation

En savoir plus
2

Ce que nous voulons faire différemment sur le marché du travail

En savoir plus
3

Ce que nous voulons faire différemment sur le plan des politiques publiques

En savoir plus
5